Vald, PNL, Orelsan, Damso, Angèle... Découvrez le budget de ces clips de rap français !

Share:
Photo extraite du clip de Angèle "Balance ton quoi"

This is Riviera a mené l'enquête sur un sujet souvent tabou dans le rap game français : Le coût des clips. Et il y en a vraiment pour tous les budgets. 

La team This is Riviera a enquêté sur un sujet qui intéresse mais dont peu de rappeur parlent : Le coût de leurs clips vidéo. On vous parle des quelques gros noms du rap jeu mais aussi que quelques indé qui ont bien voulu répondre à notre enquête.

Vald et son clip "Footballeur"

Un clip qui a d'ailleurs fait un bon petit flop si on en crois les propos de Vald lui-même au micro de Rapelite en janvier 2022. Il confiera d'ailleurs que le clip lui avait coûté 100,000 euros


Zedon et son clip "Carrément"

Zedon fait clairement partie des très gros projets indépendants à suivre en 2022, on vous en parlait il y a quelques jours ici. Mais qui dit indé, dit aussi budget limité. Selon son manageur, son dernier clip "Carrément" aurait coûté 1600€. Cette enveloppe comprends 1100€ pour le travail des deux réalisateurs et 500€ pour le reste (décors, location de lumière, figuration, etc...).



Le clip "Au DD" de PNL

Accrochez-vous bien. Selon le média Hypebeast qui a réalisé une enquête approfondie sur le sujet, le clip aurait coûté au total plus de 400,000 euros dont 80,000 euros rien que pour la location de la Tour Eiffel ! Un des plus gros budgets jamais mis en place pour un clip de rap français. Encore beaucoup de débats subsistent aujourd'hui sur la réalité de ce budget. Beaucoup de Youtubeurs (dont ATOM, une référence dans le monde des effets spéciaux au cinéma qui en parle dans cette vidéo) défendent, encore aujourd'hui, l'idée que de nombreux plans ont en fait été réalisés avec des trucages en post-prod. 

De notre point de vue, on estime que le budget annoncé plus haut est un peu surcôté. Certes, la location de la Tour Eiffel a dû couté chère, mais à part cela, beaucoup de plans sont tournés au drone, il n'y a pas énormément de figurants, le tournage a été relativement court, etc... Sans compter que le duo PNL (et ses équipes) adore grossir les chiffres pour entretenir la légende... De notre point de vue, on estime le budget autour de 150,000 euros maximum. Ce qui reste un budget incroyable pour un clip de rap français. 


KVN et son clip "Coucou"

On retourne du côté des indépendants. KVN est un rappeur cannois connu pour l'aspect créatif de ses clips. Son management a bien voulu nous donner quelques infos. Selon eux, l'enjeu est d'organiser du mieux possible le tournage pour limiter les coûts de production par la suite. Ainsi, pour son clip "Coucou" le budget total du clip n'a pas dépasser les 1000€. Un budget raisonnable pour un résultat assez bluffant tout de même ! 


"Tout va bien" de Orelsan

Un clip grandiose certes, qui aura coûté tout de même la somme de 120,000 euros ! L'info a été lâchée par l'équipe de réalisation lors d'une interview.  



"Balance ton quoi" de Angèle

Zoom sur le making of de ce fameux clip au 100 millions de vues pour essayer de vous donner un chiffre concret. Entre la location du château à 2500€ la journée (source : Le Parisien), les nombreux figurants (dont Pierre Niney), plusieurs maquilleuses et coiffeuses, les décors, lumières, les tenues, le salaire du réalisateur, etc... on estime une enveloppe de 38,000 euros environ pour la réalisation de ce clip. 



Damso et Orelsan pour "Rêves Bizarres"

Après une analyse approfondie du making of et quelques discussions animées avec des réalisateurs proches de Skread (beatmaker d'Orelsan et producteur de ce clip par la même occasion), on est arrivé à chiffrer cette super-production. Il faut savoir que le clip a été tourné en Ukraine et ce, pour réduire les coûts de production de façon drastique. Ainsi, ce clip qui aurait coûtait entre 35,000 et 40,000 euros s'il avait été tourné en France n'aurait coûté au final pas plus de 25,000 euros.