Astrid Nelsia devenue riche grace à Onlyfans, elle veut fuir la France pour ne pas payer d'impots

Share:

Une succès story par comme les autres. 

Onlyfans et MYM ont été une manne financière pour pas mal de filles à la pudeur réduite. Encore plus pendant les confinements à répétition. C'est notamment le cas de Astrid Nelsia qui a récemment été interrogée sur la question. L'influenceuse a fait des révélations pour le moins inattendue... 

Même si la jeune entrepreneuse se fait rare ces derniers temps du côté des TV réalités, elle continue de toucher des coquettes sommes grâce à ses activités parallèles : « Ma mère m’a toujours dit de ne pas déclarer son salaire, mais si je peux te dire une fourchette, je peux gagner entre 20 000 et 100 000€ (…) Ça, c’est sans les placements de produits. C’est avec ça que je vis, plus que les placements de produits. J’ai des limites. Je ne fais pas de p*rno, donc je ne vais pas en faire sur MYM. Le plus que j’ai pu montrer, ce sont des tétons, car des tétons, tout le monde en a » a confié l’ex de Koba LaD au cours d’une entrevue accordée à Sam Zirah.

Quelques mois plus tard, le salaire d’Astrid Nelsia suscite toujours autant d'intérêt. Interrogée sur son salaire mensuel lors d’une FAQ Instagram, la jeune femme a précisé : « 3 450 euros » ainsi qu’une fiche de paie.



Elle a aussi précisé qu’elle payait ses impôts en France. « Je déclare tous mes impôts en France et sachez que MYM et OnlyFans sont imposables. Bref, l’État me prend 45% de mon salaire. Après, à côté de ça, je suis née en France, la France m’a rendue connue, la France m’ai aidée quand j’étais pauvre avant, donc je dois bien ça. Mais bientôt, je pars. Je pense avoir assez donné là » a avoué la brune pulpeuse. Toutefois, Astrid Nelsia n’est pas la seule candidate de télé-réalité à ne pas avoir souhaité rester en France. On pense notamment à Maeva Ghennam, Sarah Fraisou ou encore Jazz, Jessica Thivenin, etc... se sont installés à Dubaï où la fiscalité est plys "sympa".