Orelsan : une pétition a été lancée contre son titre « L’odeur de l’essence »

Share:

Avec son album Civilisation, le rappeur originaire de Caen cartonne dans les charts et sur les plateformes de streaming. Mais depuis quelques jours, Orelsan fait beaucoup parler de lui suite à une pétition qui vise son titre L’odeur de l’essence.

Il y a maintenant deux semaines, une pétition a été lancée à l’encontre du morceau L’odeur de l’essence, le premier single de ce nouvel opus. La demande de cette pétition est claire : l’abolition de la connotation offensante du terme “Mongol”.

Une pétition contre un titre d’Orelsan

Remis en cause ici, deux passages du morceau. Le premier à 2 minutes 57 : « On prend des mongols, leur donne des armes / Appelle ça « justice », s’étonne des drames ». Puis, le second quelques instants plus tard lorsque le rappeur enchaîne : « Depuis qu’les mongols sont dev’nus des experts / Entourés d’mongols, l’Empire mongol / On fait les mongols pour plaire aux mongols ». Utilisé ici à connotation dépréciative, le terme en question désigne en réalité les personnes de nationalité, ou d’origine Mongoles.

Parmi les auteurs de la pétition, on retrouve un certain Johanni Curtet, directeur artistique de l’association Routes nomades, accréditée par l’Unesco selon Ouest-France. Tous estiment que « l’acte du chanteur très populaire Orelsan représente un danger au vivre ensemble ». Et ils comptent bien faire entendre leurs revendications : « Condamnant officiellement cette chanson ; Faisant pression sur les médias pour ne plus diffuser cette chanson ; Demandant à Orelsan de s’excuser publiquement auprès des Mongoles et Mongols et toute personne originaire de cette culture ainsi que de retirer la partie concernée dans cette chanson; Faisant pression sur les salles et festivals pour déprogrammer ce chanteur et/ou annuler ses concerts tant qu’il ne se sera pas excusé publiquement et qu’il ne retirera pas la partie insultante de sa chanson ».

A ce jour, la pétition a récolté déjà plus de 13 000 signatures. Fera-t-elle flancher le rappeur à modifier son texte ? Seul l’avenir nous le dira…