Le célèbre label Death Row lance un musée virtuel pour les fêter ses 30 ans

Share:
Photo de Death Row

Death Row, le label culte des années 90, fête ses 30 ans. A l’occasion de cet anniversaire, l’entité vient d’ouvrir un musée virtuel. Il permettra aux fans de revivre sa riche histoire.

C’est l’un des labels les plus connus de l’histoire du rap. Fondé à Los Angeles en 1991 par Dr. Dre et Suge Knight, Death Row possédait dans ses rangs trois pointures de la musique de l’époque : 2Pac, Snoop Dogg et Dr. Dre, rien que ça.

Du temps de son âge d’or, le célèbre label était tenu par Suge Knight. Pour fêter les 30 ans de la fondation, Death Row a décidé de lancer un musée virtuel, The Death Row Experience, qu’il va être possible de visiter depuis son smartphone ou un ordinateur.

Death Row lance un musée virtuel pour ses 30 ans

A partir du 30 juin prochain, les fans pourront visiter en ligne un musée. Il retrouveront de nombreuses photos, des anecdotes en rapport avec le label. De plus, il y aura des liens pointant vers des NFT créés par le designer TillaVision. Les internautes pourront eux aussi participer et envoyer leurs contributions. Comme des vidéos de concerts ou des photos impliquant des artistes Death Row de l’époque.


Il y a quelques jours, la société eOne (ou Entertainment One) qui possède le catalogue de Death Row a été vendue le 26 avril 2021 à la compagnie Blackstone pour la modique somme de 385 millions de dollars. Cette vente intervient deux ans après celle d’Hasbro Toy Company, en 2019. Brian Goldner, le PDG de Hasbro, s’était d’ailleurs exprimé sur son choix : “Cette transaction permettra à eOne Music d’être bien positionné pour débloquer de grandes opportunités pour ses nombreux artistes et partenaires talentueux. Tandis que Hasbro continue de se concentrer sur les éléments stratégiques fondamentaux que sont le jeu et le divertissement”.

De son côté, le vice-président exécutif et directeur général de la musique d’eOne, Sean Stevenson, a déclaré : “Death Row est l’un des labels les plus influents du hip-hop. 30 ans plus tard, son héritage musical continue d’avoir un impact dans la musique et au-delà. Nous sommes ravis de célébrer cet anniversaire et de mettre en avant les albums phares et les réalisations du label tout au long de l’année”.

Les années passent et le moins que l’on puisse dire c’est que Death Row continue de fasciner.