Joeystarr tacle les influenceurs récemment installés à Dubaï

Share:

Que ce soit en voyage ou comme nouveau lieu de résidence, Dubaï est devenue LA destination par excellence pour de nombreux influenceurs. Face à cette vague de déménagements, Joeystarr a pris la parole et le moins que l’on puisse dire c’est qu’il n’y a pas été de main morte.

Il y a quelques semaines, Maeva Ghennam était agressée devant son domicile à Marseille. Ce drame lui a fait prendre une décision radicale: quitter la France pour s’installer à Dubaï.  La jeune femme avait provoqué les malsains en se prenant pour une avocate dans sa story. « Monsieur le procureur, je vous demande de mettre les f*ls de p*te qui ont braqué Maeva Ghennam en prison. Là, je vous explique je ne suis pas Maeva Ghennam. Je suis Maitre Ghennam avec ma robe et mon tablier d’avocate (…) Je vous prie Monsieur le procureur de la République de mettre ces gros fils de p*tes en prison. Ils méritent dix ans de prison. Ils lui ont mis un couteau sous la gorge (…) Vous vous imaginez ? Ils étaient trois. Ils étaient deux sur une fille d’un mètre 60 sans défense. Vous imaginez ? Mettez les en prison ! » s’est-elle emportée.

Joeystarr tacle les influenceurs récemment installés à Dubaï

Alors que les départs vers Dubaï se font de plus en plus nombreux, Joeystarr a pris position concernant cette destination à la mode sur Instagram. Le rappeur a ainsi posté la nouvelle vidéo de Pierre-Emmanuel Jennar qui se moque de Maddy Burciaga faisant la promotion de… faux livres décoratifs lors de son dernier placement de produits. L’humoriste tentait de comprendre l’intérêt d’un objet de la sorte. En plus de partager ce média, l’artiste a écrit :« … Il n’y a pas que les saumons qui vont à contre-courant, DUBAI LA NOUVELLE DESTINATION DES PLOUQUES ». Pas sûr que cela plaise aux personnalités visées. En tout cas, c’est certain: le membre emblématique de NTM n’est pas vraiment fan de cet effet de mode.