Le professeur Raoult radié de l'ordre des médecins ?

Share:

Le professeur Didier Raoult serait dans le viseur de l'Ordre des Médecins.

Il y a quelques jours, l'ordre des médecins publiait un communiqué au vitriol qui semblait directement pointer du doigt le professeur Raoult. Connu pour être plutôt tranquille vis-à-vis du covid-19, ce dernier est devenu une véritable star lorsqu'il a défendu l'hydroxychloroquine, remède très utile à ses yeux, contre la maladie. Cependant, de nombreuses voix réclament de véritables tests et études afin de valider ce remède.

« Ces dernières semaines dans les médias, plusieurs médecins ont fait état de ‘protocoles de traitement’ du Covid-19 qui nécessitent une clarification de la part du Conseil national de l’Ordre des médecins. La mise en danger des patients, s’ils apparaissaient qu’elle puisse être provoquée par des traitements non validés scientifiquement, pourrait justifier dans ces circonstances la saisine du Directeur général de l’ARS pour demander une suspension immédiate de l’activité de ces médecins. » pouvions nous ainsi lire sur le communiqué de presse de l'Ordre des médecins, qui estime donc qu'il faut se calmer sur le remède du professeur Raoult.


Se sentant probablement visé, celui-ci a très vite décidé de réagir. C'est sur les réseaux sociaux qu'il a tenu à défendre ses positions. « Je ne suis évidemment pas concerné par les menaces de l’Ordre des médecins. Je m’inscris dans le cadre du décret du 25/03. Les doses d’HCQ (hydroxychloroquine), prescrites à l’IHU sont des doses habituelles, administrées sous surveillance. L’AZ (azithromycin) est le traitement de référence des infections respiratoires. » Pour être plus précis, Didier Raoult semble affirmer qu'il reste dans les limites des lois fixés et ne soignant ses patients qu'à l'aide de doses préconisées, sans dépasser ces dernières.