Kemay dévoile le clip de "J'suis piqué" (Interview)

Share:

L'occasion d'un passage dans nos bureaux pour une interview en bonne et due forme.

Salut Kemay, dis nous c’est quoi le point de départ de « J’suis piqué » ? 

K : Tout d'abord merci de m'accorder cette interview, je salue tous les lecteurs de This is riviera. "J'suis piqué", ça part d'une histoire vraie, d'une rencontre que j'ai faite d'une demoiselle qui m'a littéralement piqué. Sauf que la relation n'a pas pu voir le jour, car malheureusement cette demoiselle était prise. J'ai pris un gentil râteau (rires). J'ai eu envie de partager ce que j'ai ressenti vis à vis de cette expérience, qu'à mon avis, beaucoup de personnes ont déjà vécu, tout simplement.
Mais tu sais, je suis quelqu'un d'assez pudique en réalité. Ça a été un vrai challenge pour moi, car je n'avais jamais osé m'attaquer à ce style de titres auparavant. J'étais plus habitué à sortir des morceaux festifs ou humoristiques, tels que "Sikan" par exemple mon dernier single en date. C'est grâce à Joboy que j'ai pu prendre conscience que je pouvais vraiment exprimer mes sentiments en musique. On travaille ensemble depuis peu, et je peux clairement dire qu’il a changé ma vision de la musique. Je remercie tous ceux qui ont permis, de près ou de loin, que ce projet voit le jour. Allez le tchec la famille, c’est pour vous, "J'suis piqué" est disponible partout.


Où a été tourné le clip ?

K : Le clip a été tourné essentiellement en région parisienne sur les bords de Marne. Dans le clip, je m'imagine cette relation que j'aurais pu vivre avec cette demoiselle qui m'a séduit.
Big up à Lenny Carter, le réalisateur du clip qui a accompli un travail de dingue. 



"Charismatique comme Michelle Obama, pour toi je chanterai jusqu'à Coachella" Kemay



Tes 3 sons préférés du moment ?

K : Je dirais,
Burna boy - Anybody
Réma - Bad Commando
Meryl - Béni


Un événement d’actualité récent qui t’as marqué plus que les autres ?

K : La nomination de Spike Lee en tant que président de Jury du festival de Cannes 2020.

Ha bon, et pourquoi ça ?

K : Je trouve que c'est un point d'honneur particulièrement valorisant concernant la place des personnes de couleur dans l'univers cinématographique français. On a des exemples de nouvelles réussites cinématographiques comme KERY JAMES avec "Banlieusards" ou LADJ LY avec "Les Misérables", deux films qui peignent la réalité des cités vue de l'intérieur avec une majorité d'acteurs amateurs. Je trouve ça fort !
Donc avec Spike Lee à Cannes, ça peut vraiment encourager d’autres jeunes à se lancer, à trouver de nouvelles vocations dans cette voie. Je trouve ça vraiment cool.


Ce que tu préfères dans ta carrière d’artiste ?

K : Je vais dire le live et la rencontre avec le public car c'est dans ces moments là qu'on prend conscience de l'impact que peut avoir notre musique. L'amour du public et les moments de partage, il n'y a pas plus beau à mon sens. Mais j'aime tout autant la création.

Une punchline que tu kiffes.

K : "Pendant dix piges j'ai attendu que ma vie change, puis j'ai fini par comprendre que c'était elle qui attendait que je change." Dosseh - Habitué

Et maintenant la suite ?

K :
La suite, c'est tout d'abord de la promo à fond pour "J'suis piqué" qui est disponible partout, sur les plateformes légales de téléchargements et sur YouTube. N'hésitez pas à aller le tchec la famille, à streamer, à partager, à me faire des retours sur les réseaux.
Merci à ceux qui me suivent, également à ceux qui vont nous rejoindre, on est ensemble, ça bouge pas ! Ensuite, évidemment des prestations, et d'autres singles à venir courant 2020. On y travaille dur.



----------

Retrouvez Kemay  sur les réseaux :
Facebook   /   Youtube   /   Instagram